palmyre 1 temple Baal- chalmine

PALMYRE, reprise le 26 mars 2016 à DAECH par l'armée syrienne de Bachar el Assad soutenue par les milices du Hezbollah libanais et par l'aviation tactique russe de W. POUTINE, après 8 jours de durs combats : sur la photo le temple nabatéen de Baal-Chalmine datant des environs du 2ème siècle av. JC, malheureusement dynamité par Daech en novembre 2015.

Ces crimes contre la Culture rappellent ceux commis par les Allemands en France pendant la Première Guerre mondiale : bombardements de la magnifique cathédrale d' AMIENS qu'ils avaient prises comme point de repère pour leur artillerie, destruction absurde du colossal donjon de 107  mètres de hauteur du château médiéval de Coucy dans l'Aisne, le plus haut dans toute l'Europe. Destruction irréparable qui pour les Allemands en 1918 ne présentait aucun intérêt militaire  et n'était qu'une misérable vengeance de leurs échecs militaires...

Au fond à droite du temple de Baal - Chalmine , la forteresse médiévale d'où l'on jouit d'un panorama fabuleux, construite par les Turcs ( et non endommagée par Daech semble-t-il) domine l'ensemble du site antique. Ce dernier était, avant sa conquête en 2015 par Daech, dans l'état où l'armée romaine de l'empereur Dioclétien l'avait laissé en 272 ap. JC, après avoir férocement réprimé la seconde révolte de la reine de Palmyre, Zénobie, et détruit la ville.

Daech a également détruit le grand temple de Bel et les tours funéraires à l'extérieur des restes des remparts de la ville.

Il ne reste plus qu'à tenter de reconstruire ces extraordinaires édifices à partir des tas de pierres laissés par Daech...